09 mars 2005

Longue période sans se voir...une histoire pour détendre...

Cette semaine et la semaine ki vont suivre vont être des periodes dures a supporter. Tout d'abord, je ne vois pas simon le week end puisque je suis obligée de rester a la Roche-sur-Yon pour jouer les petites journalistes a la Foire Expo (salon bien connu). En plus, le travail, que ce soit pour Simon ou pour moi, est assez conséquent ces derniers temps (Vive les DS!!!). Enfin, je suis....comment dirais-je...assez stressée à l'idée de passer mon permis (Je croise les doigts!) à tel point que j'en rêve même la nuit. Cela dit, comme dit mon chéri, je dois avoir confiance en moi, et ca ira comme sur des roulettes!
Pour détendre cette atmosphère nuisible à l'équilibre de notre couple, je décide donc de publier la suite de l'histoire que j'ai commencé et que j'écris en collaboration avec mon chéri.

Edouard avait écrit en jouant sur les assonnances, les mots résonnaient, Elynn se suprit à lire un passage à haute voix: "les brumes se dissipent et laissent place à la lumière qui se déverse et innonde nos sens" lorsque la musique de sa soeur, Jade, la sortir de ses rêves. Jade était grande et belle. Cachés derrière ses longs cheveux bruns, ses yeux d'un d'un bleu profond révélaient les mystères qui l'animaient. Passionnée, rétro, un peu hippi aussi, Jade passait la plupart de son temps à lire.Cette passion dont elle voulait faire son métier, elle était tombée dedans dès son plus jeune âge, lorque ses parents lui avait offert un abonnement à L'Ecole des Loisirs pour son anniversaire. Elle avait poursuivi cette soif de lire en découvrant la médiathèque, lieu de travail de sa mère, et son paradis, comme elle le disait souvent. Mais plus encore, depuis l'âge de 15 ans elle s'était engagée dans l'association Livrons-nous afin de préserver le peu de lecteurs qu'il restait dans notre société, tant la pratique s'était perdue au fil du temps.
Jade et Elynn ne se ressemblaient pas, mais leur complicité n'en était pas moins grande. Jade aimait à venir supporter sa petite soeur à ses matchs de hand le dimanche. Elle était très protectrice et, malgré son pacifisme, son calme et son sang-froid, elle pouvait, si l'occasion se présentait un jour se battre pour la défendre. Roberto, leur unique frère, n'avait pas non plus échappé à la passion du hand. C'est en cela que sa relation était fusionnelle avec Elynn. Jade, il ne la comprenait tout simplement pas. Son côté marginal le gênait, d'autant plus qu'il ne s'interressait ni à la lecture, ni même à une quelconque forme d'art.
Il était envirion 19 h 00 lorsque Elynn acheva le récit pour Edouard. Elle était fière d'elle, mais pourtant, elle sentait qu'il manquait quelque chose. "Peut-être des sentiments" se disait-elle tout simplement. "On ne peux pas écrire un poeme d'amour à un garçon que l'on aime pas!" Cependant, Edouard attendait la lettre d'Alicia le lendemain, le drame de la page blanche n'avait donc pas sa place...

Posté par ingrid et simon à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Longue période sans se voir...une histoire pour détendre...

Nouveau commentaire